C'est un professionnel reconnu par l'État qui a fait un bac+5 dans une école agréée par le ministère de la santé.

Il a reçu une formation complète dans des matières fondamentales comme l'anatomie, la physiologie, la pathologie, la biomécanique etc. Il a aussi reçu des cours pratiques afin de former ses mains. Après avoir appris à reconnaître du bout des doigts les différentes structures du corps, il a appris de nombreuses techniques ostéopathiques. Citons par exemple :

  • les techniques fonctionnelles (qui s'adressent aux articulations avec l'aide de la respiration du patient)
  • les techniques musculaires (par notamment des contractés-relâchés)
  • les techniques structurelles (celles qui font "crac")
  • les techniques viscérales (qui s'adressent aux organes et viscères)
  • les techniques crânio-sacrées (pour le crâne, la face et le sacrum), et bien d'autres encore.

Ainsi muni d'un solide bagage l'ostéopathe est apte à recevoir ses patients en première intention. Il veille à réorienter vers le médecin généraliste les patients qui pourraient présenter des problèmes relevant de la médecine générale.

La consultation se déroule en plusieurs temps, tout d'abord l'anamnèse (bilan des antécédents du patients), puis une phase de test afin d'établir un diagnostique ostéopathique et enfin le traitement en utilisant les méthodes et techniques adaptées au patient.

L'idée générale est de trouver les restrictions de mobilité du corps (les zones qui bougent moins bien) et de les libérer afin de permettre au corps d'être en pleine possession de ses processus métaboliques et ressources thérapeutiques. Autrement dit l'ostéopathe aide le corps à utiliser de manière optimale ses capacités pour être en bonne santé.